Bilan – 3 ans

Il y a trois ans, je lançais le tome 1 de la série Dominix Kemp. Il y a deux ans, je sortais La Proie du Windigo. L’an dernier, vous découvriez l’univers de La Chronique des Joyaux. En écrivant ces mots, je planche sur une nouvelle saga – oui une quatrième série! – qui revisite l’univers du Windigo. Pas besoin de vous faire un dessin (de toute façon, je suis meilleure avec les mots!), je n’ai pas chômé. Et je n’ai pas l’intention de ralentir la cadence. 

Au cours de l’année 2022, la série La Chronique des Joyaux a été bouclée, dans un premier temps avec le tome 2 en mars puis la sortie du tome 3 en septembre. Une nouvelle gratuite a rejoint les rangs de la trilogie pour donner un peu plus de précisions sur l’Histoire (avec un grand H) des Terres du Nord. Cet univers m’est très précieux (sans mauvais jeu de mots, juré !!), car l’écriture du premier tome m’aura apporté de la légèreté en pleine pandémie. L’aurore carmin m’a permis d’exorciser les vestiges du confinement par le biais de Caysen (le pauvre…) et de son château tombé en dormance. Dariane et Brenlir m’ont donné la chance d’explorer une relation plus complexe et toutes ses ramifications, beaucoup de ces émotions trouvant écho en moi. 

Durant l’hiver 2022, le podcast Entreprenauteur a cessé de vivre. Isabelle et moi avons produit trois épisodes en début d’année, mais notre énergie et notre temps étaient limités, et nous avons décidé de prendre une pause – qui n’a jamais pris fin. J’avoue que ça me fait toujours un petit pincement au cœur lorsque j’y pense, mais mon horaire est déjà bien rempli et ce serait autodestructeur de vouloir tout faire. Ce n’est que partie remise! 

Cette année a aussi vu deux collaboratrices s’ajouter à mon entourage. D’une part, il y a mon éditrice free-lance Nathy d’Eurveilher. Elle me persécute sans merci… Ahem, non, je veux dire, elle met son œil de lynx aux services de mes écrits! Ha ha! C’est à la fois une joie et une souffrance de travailler avec une professionnelle « bienveillante, mais pas complaisante » comme elle le dit si bien. Ensuite, ma belle-sœur a effectué un changement de carrière en cours d’année et elle est devenue adjointe virtuelle (sa page Facebook est par ici pour les curieux). Elle a donc mis à profit son temps pour me délester d’une partie de ma charge de travail, ce dont je lui suis reconnaissante. 

L’an dernier, je confessais m’être aventurée du côté anglophone, ce que j’ai finalement laissé tomber au printemps après la sortie du tome 3 de Dominix Kemp en anglais. J’ai décidé de me concentrer sur mes nouveaux projets plutôt que de revisiter ceux déjà produits, une décision temporaire à la lumière de ma situation actuelle. Au même titre que le podcast, cette aventure bilingue demandait énormément de temps et d’énergie. En discutant avec une imminente référence en édition indépendante, j’en ai conclu que mes objectifs seraient plus faciles à atteindre si je me concentrais sur un seul projet. Et la vie m’a envoyé un signe incontestable pour appuyer cette révélation… 

Parce qu’en février, je publiais l’intégrale Windigo avec l’intention de me faire plaisir avec un gros bouquin à couverture rigide, question de garnir les étagères de ma bibliothèque. Il faut croire que l’idée ne plaisait pas qu’à moi. L’intégrale a connu une montée fulgurante dans les chartes pour atteindre le #60 du top 100 de la Boutique Kindle France. À ce jour, ce sont plus de 3 500 lecteurs qui ont sauté dans l’aventure! Outre les bénéfices monétaires, j’ai vécu une euphorie toute particulière de recevoir cette vague de retours positifs. Vous vous en doutez; le désir d’écrire dans cet univers est revenu à la charge, et j’ai cédé à la tentation avec plaisir. 

De son côté, l’intégrale de la série Dominix Kemp a aussi bien performé, un baume sur mon syndrome de l’imposteur qui a le don de se montrer le bout du nez aux moments les plus inopportuns. Gemellus reste mon premier roman abouti, avec toutes ses forces et ses défauts. Chaque fois qu’un lecteur y trouve son compte, je suis reconnaissante d’avoir la chance de partager mes écrits. 

La fin de l’année est sous le coup d’envoi de ma nouvelle saga La Coureuse des grèves. J’ai eu tant de plaisir à l’écrire que je ne doute pas un instant que vous en aurez autant à la lire! Je suis impatiente de voir ce que cette quatrième année me réserve et je tiens à vous remercier de tout cœur de votre soutien et de votre enthousiasme. 

Un énorme merci aux gens de mon entourage, qui tolèrent mes excentricités, qui me demandent comment avancent mes projets, qui me souhaitent de bonnes séances d’écriture. Merci aux lecteurs et aux lectrices dont les retours bâtissent les fondations sur lesquelles je pose les projets suivants. Merci!

Et en nerd assumée, voici l’année en chiffre : 

  • 1 nouvelle publiée dans un collectif d’autrices (encore cette année!) 
  • 1 nouvelle gratuite dans l’univers de La Chronique des Joyaux 
  • 1 nouvelle publiée dans la saga La Coureuse des grèves 
  • 1 roman publié en anglais   
  • 2 intégrales publiées pour les séries Dominix Kemp et Windigo 
  • 2 romans publiés en français pour un total de 9  
  • 7 articles de blog   
  • 125 minutes de podcast diffusées 
  • 222 abonnés Instagram, soit 77 nouveaux  
  • 320 abonnés Facebook, soit 83 nouveaux 
  • 323 abonnés à l’infolettre, soit 114 nouveaux
  • 970 pages publiées  
  • Près de 7 000 copies vendues en 2022, pour un total dépassant 12 000 !!! 
  • 137 000 mots écrits, révisés, corrigés et édités – le cap du demi-million a été franchi!

Publié par Mélanie

Mélanie Dufresne est une auteur émergente de science-fiction et de fantastique. habite à Québec avec son conjoint et ses deux enfants. Entre la vie de famille et le travail, elle aime bien lire et faire de la randonnée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :